L’IMAGE DE SOI

 

Après avoir lu ce texte Vous pourrez tout de suite vous situer…

 

 

 Le niveau d’aspiration et de prévision que le sujet fait sur ses possibilités de réussite dans la tache qu’on lui propose, c’est à dire le niveau d’accomplissement que le sujet espère atteindre, à plus ou moins longue échéance. donne une indication.

 

De façon plus général, chacun de nous se fait de lui-meme une certaine « image de soi »

Chacun dispose d’une certaine représentation de ce qu’il,  EST, de « ses points forts » et de ses «  points faibles », de sa façon de réagir etc…..

d’ou l’importance de l’image propre et image sociale de soi.

 

Cette confrontation joue un rôle essentiel dans la prise de conscience de soi.

 

Ai-je une bonne image de moi?, comment suis-je perçu?

Cette image se construit par le mécanisme mit en place  à l’occasion d’informations fournies au sujet d’abord par ce qu’il a entendu sur lui dans la petite enfance par les parents la fratrie ensuite, à l’adolescence par les amis les éducateurs etc…et bien sur, par ses réussites ou ses échecs.

 

Elle se construit aussi et surtout à partir d’une différenciation conquise à l’égard de son milieu familial ou social.

 

Il, suffit d’avoir entendu « c’est un enfant intelligent,vif , meme s’il n’a pas de bons résultats scolaires,,  « il est beau c’est un charmeur » ou le contraire . ».C’est un paresseux il n’arrivera à rien, » pour que le mécanisme se mette en place.

 

Alors, …pensez vous être …. une personne plutôt gaie?, plutôt sociable? plutôt réfléchie? appréciée pas appréciée etc….

 

C’est celle qui s’est formée dans notre fort intérieur et qui nous mène vers la réussite ou les échecs.

 

Bien sur vous attendez une solution,?…….ON Y VA!!!

 

L’image que nous avons  de nous-mêmes peut se corriger  en s’affirmant, en sachant dire non! quand il le faut ,autrement nous tombons dans la soumission.

en 2°°) Prendre confiance en soi en essayant de grimper, de tomber , de se relever, jusqu’a la réussite des projets qui en principe se réaliseront.

Eh bien qu’attendons nous pour nous mettre au travail;!!!

En premier lieu changeons le processus mental…par la répétition (3 fois par jour) de la phrase….ci-dessous

 

 

  • Je m’aime parce que je me donne du mal pour arriver à mon but, je compte sur moi et je réussis, j’ai confiance en moi, tout est différent à présent, le processus mental est inversé;   je suis bien, j’agis dans ce sens et tout me réussit  . un point c’est tout.

 

Après agissez !!!

 

Voilà une belle image que vous verrez bientôt se dessiner dans votre miroir intérieur …..

 

A moins qu’elle ne soit déjà gravée chez certains d’entre vous,  Alors, je n’ai plus qu’a vous féliciter!!!!

 

Marlene.

 

La prochaine fois nous parlerons « des conduites déclenchées par l’état de besoin »

 

A plus tard….