d'après l'astro- psychologie on peut modifier sa nature, c'est ce que je répète à longueur de textes, mais quand je regarde autour de moi, beaucoup de gens ne veulent pas évoluer et je me dis....

est-ce qu'on peut vraiment aller contre sa nature ..... quand on est voleur, méprisable,  peut-on devenir travailleur, intègre  ? et quand on est très intelligent peut-on réduire son activité mentale?

Je dis oui, mais il faut vraiment le vouloir et nager (à longueur de temps) à contre courant

jusqu'au changement automatique qui se mettra en place sous la pression constante de la pensée.

La seule chose qu'on ne changera jamais c'est l'appât du gain, quand on l'a dans les gènes alors, là,  on tuerait père et mère, les yeux fermés, non? 

oui, d'après une expérience personnelle

J'en connais et j'en ai fait les frais dans mon métier, heureusement,  j'ai une Jupiter protectrice, assez forte, je dirai,  très très forte (rires)

toutefois on s'est souvent servi de moi, de mon travail,  en me mettant des bâtons dans les roues, en me jetant "dans la fosse aux Lions" (ce n'est pas juste une image!)

Je pense que certains d'entre vous ont aussi, un jour, été confrontés à ces personnes que j'appelle pour sourire "des plutonniens".

Il faudrait un tremblement de terre " sélectif" pour les faire disparaitre et en débarrasser cette belle terre. Allez, je plaisante. 

 Ils font partie de la nature comme tout le reste, Hélas !

Alors....en astrologie?

On est confronté à ces problèmes si on a dans son thème de naissance

             une mauvaise maison 12     (ennemis cachés, jalousies)                                                            

                                         une mauvaise maison 7  (ennemis violents en réaction à un acte de la maison I " de soi-même")

Une bonne Jupiter et/ou  Neptune bien placées peuvent  neutraliser ou minimiser les mauvais aspects de l'ensemble d'un thème... d'une façon ou d'une autre.

Voilà pour cette semaine

citation

"Avec un mauvais négatif,  on ne fera jamais une belle photo" (???)

(Charles Aznavour)

Marlène